• SBC Seychelles: No Visa Required for Reunion & Mayotte Less Than 3 Months 24-12-09

    SBC Seychelles: No Visa Required for Reunion & Mayotte Less Than 3 Months 24-12-09
  • Le 18 janv. 16, 21 ème annversaire du visa BALLADUR

    Le 18 janvier 1995, la France a instauré un visa, appelé visa BALLADUR empêchant les comoriens d'entrer librement à Mayotte. Ce Visa a fait des dizaines de milliers de morts entre Anjouan et Mayotte, dans un silence étonnant de la communauté internationale.
  • Mayotte, "Français" jusqu'à la terre

    Source : Mayotte 1ère (journal du 6 mars 2011) Nous vous proposons un extrait de l'intervention d'une personne interrogée par la radio Mayotte 1ère (journal du 6 mars 2011) sur sa motivation à participer à la manifestation qui sera organisée le 8 mars par plusieurs associations mahoraises pour un renforcement du visa Balladur et contrecarrer celle organisée par plusieurs associations humanitaires en mémoire aux milliers de victimes en mer, le 23 février 2011. Nous avons ajouté quelques images pour faciliter la compréhension. Résumé : Cette personne aimerait que Mayotte demeure française jusqu'au bout pour que les mahorais profitent du pain et des mégots de cigarettes jetés par terre par les français.
  • Island of Death - Al Jazeera World

    Mayotte is a magnet for Comoros islanders who risk their lives crossing hazardous seas in search of a better life. - Filmmaker: Doaa Al Ashkar Against the backdrop of today's refugee crisis in the Mediterranean, another tragedy has gone almost unreported on the east coast of Africa between Mozambique and Madagascar. Mayotte, one of the four islands in the Comoros archipelago, used to be a French Overseas Territory but now is part of France, the 101st departement of the Republic. But it is also at the centre of a crisis unfolding in the Indian Ocean. Mayotte covers almost 400 square kilometres and has a population of about 214,000, the majority of whom are Muslim. It is surrounded by coral reefs and the ancient Arab sailors whose ships often came to grief on its shores named it the "Isl...
  • Mayotte la Française dans l'impasse face à l'afflux des migrants comoriens

    Abonnez-vous à notre chaîne sur YouTube : http://f24.my/youtube En DIRECT - Suivez FRANCE 24 ici : http://f24.my/YTliveFR À l’heure où des milliers de migrants fuient le Moyen-Orient pour l’Europe, à 8 000 km se joue aussi un autre drame de l’immigration, depuis plusieurs années. Les Comoriens fuient la misère, la corruption et l’instabilité politique de leur pays pour Mayotte la française. En disloquant l’archipel des Comores, dont les îles ne sont séparées que par que quelques dizaines de kilomètres, l’État français a créé un monstre migratoire difficilement gérable pour Mayotte. Une situation potentiellement explosive, que pointait déjà un rapport sénatorial en 2008. L’île est depuis 2011 un département français. L’eldorado de la région. Les flux migratoires sont constants. Face à la...
  • [S.A] Comores : Ingerance francaise et visa balladur

    [06/03/16] - [S.A] = Salon anticolonial. 6 mars,12h15 - 13h45 : Plus de 10 000 mort-e-s au large de Mayotte ! Intervenant-e-s : Mabadi AHMEDALI (CDISCOM), Said Ahmed SAID MOHAMED dit « Guigui » (SURVIE) et Jacques LE CRONC (FASTI). Le contexte de l’occupation coloniale de Mayotte ; quels enjeux et conséquences du visa Balladur ? Parallèle avec la politique d’immigration en méditerranée (Mayotte comme laboratoire d’expérimentation), quelles formes de résistance aux Comores, en France ? Pétition en ligne « le visa Balladur tue ! Abolissons-le » : http://petitionvisaballadur.wesign.it/fr
  • Mawana - Rikenao (kwassa kwassa)

    VISA BALLADUR : LE DRAME INVISIBLE DES COMORES --- Depuis 1995 et l’instauration par le gouvernement d’Edouard Balladur, d’un visa supprimant la liberté de circulation entre Mayotte et le reste de l’archipel des Comores, des milliers de Comoriens ont péri en mer en tentant de rejoindre clandestinement Mayotte. Le « visa Balladur » est devenu l’un des symboles d’une politique d’immigration désastreuse. ----- Après des siècles de libre circulation entre les différentes îles qui composent l’archipel des Comores, le gouvernement d’Edouard Balladur décidait, le 18 janvier 1995, d’instaurer un visa aux conditions draconiennes pour contrôler l’entrée des Comoriens sur le territoire de Mayotte. Si pour l’Union des Comores et l’Union africaine, l’île de Mayotte est un territoire occupé par une puis...
  • Visa Balladur (Anly feat The One)

    Un son dans lequel les deux rappeurs comoriens essayent de dévoiler et de fustiger l'application du visa balladur entre les Comores et Mayotte. En collaboration avec The One des Black Killers, Anly, membre des Tonton Djib's, aborde un thème qui lui tient à coeur : Visa Balladur t'es dur !
  • Clandestines Anjouan - Mayotte

    Clandestines, Un film de Pascale Poirier. Images: Pascales Poirier & Papamwegne. Tourné entre Anjouan et Mayotte. L'histoire de Zaha, 19 ans et originaire de Salamani Anjouan aux Comores, part aller accoucher à Mayotte. Pour s'y rendre, elle affrète les embarcations de fortune de type Kwassa Kwassa. Suivez le film
  • immigration

    Comores : Le cancer de la départementalisation de Mayotte Extrait d'une interview du préfet de Mayotte, après la manifestation des mahorais, appelant à un durcissement du visa Balladur, le 8 mars 2011 « L'immigration irrégulière je le répète qui est le cancer de la départementalisation, si on ne fait pas attention. Pas question de supprimer le visa Balladur, ce visa Balladur qui était instauré il y a une quinzaine d'années, continue à être en place à Mayotte, il est absolument pas prévu dans un court terme, à moyen terme, voire à long terme de supprimer le visa Balladur, parce que c'est un des moyens de juguler, (je dirai) l'immigration sur Mayotte. » Hubert Derache (Préfet de Mayotte) Source : Mayotte 1ère du 9 mars 2011
SBC Seychelles:  No Visa Required for Reunion & Mayotte Less Than 3 Months  24-12-09

SBC Seychelles: No Visa Required for Reunion & Mayotte Less Than 3 Months 24-12-09

  • Order:
  • Duration: 3:12
  • Updated: 29 Dec 2009
  • views: 201
videos
SBC Seychelles: No Visa Required for Reunion & Mayotte Less Than 3 Months 24-12-09
wn.com/Sbc Seychelles No Visa Required For Reunion Mayotte Less Than 3 Months 24 12 09
Le 18 janv. 16, 21 ème annversaire  du visa BALLADUR

Le 18 janv. 16, 21 ème annversaire du visa BALLADUR

  • Order:
  • Duration: 0:58
  • Updated: 16 Jan 2016
  • views: 182
videos
Le 18 janvier 1995, la France a instauré un visa, appelé visa BALLADUR empêchant les comoriens d'entrer librement à Mayotte. Ce Visa a fait des dizaines de milliers de morts entre Anjouan et Mayotte, dans un silence étonnant de la communauté internationale.
wn.com/Le 18 Janv. 16, 21 Ème Annversaire Du Visa Balladur
Mayotte, "Français" jusqu'à la terre

Mayotte, "Français" jusqu'à la terre

  • Order:
  • Duration: 0:53
  • Updated: 12 Mar 2011
  • views: 3421
videos
Source : Mayotte 1ère (journal du 6 mars 2011) Nous vous proposons un extrait de l'intervention d'une personne interrogée par la radio Mayotte 1ère (journal du 6 mars 2011) sur sa motivation à participer à la manifestation qui sera organisée le 8 mars par plusieurs associations mahoraises pour un renforcement du visa Balladur et contrecarrer celle organisée par plusieurs associations humanitaires en mémoire aux milliers de victimes en mer, le 23 février 2011. Nous avons ajouté quelques images pour faciliter la compréhension. Résumé : Cette personne aimerait que Mayotte demeure française jusqu'au bout pour que les mahorais profitent du pain et des mégots de cigarettes jetés par terre par les français.
wn.com/Mayotte, Français Jusqu'à La Terre
Island of Death - Al Jazeera World

Island of Death - Al Jazeera World

  • Order:
  • Duration: 47:29
  • Updated: 30 Mar 2016
  • views: 8446
videos
Mayotte is a magnet for Comoros islanders who risk their lives crossing hazardous seas in search of a better life. - Filmmaker: Doaa Al Ashkar Against the backdrop of today's refugee crisis in the Mediterranean, another tragedy has gone almost unreported on the east coast of Africa between Mozambique and Madagascar. Mayotte, one of the four islands in the Comoros archipelago, used to be a French Overseas Territory but now is part of France, the 101st departement of the Republic. But it is also at the centre of a crisis unfolding in the Indian Ocean. Mayotte covers almost 400 square kilometres and has a population of about 214,000, the majority of whom are Muslim. It is surrounded by coral reefs and the ancient Arab sailors whose ships often came to grief on its shores named it the "Island of Death". Since visas to enter Mayotte were introduced in 1995, thousands of islanders from Grande Comore, Anjouan and Moheli have drowned trying to get there. They largely travel in small boats known as kwasa-kwasa, which are prone to capsizing on the 70-kilometre journey from Anjouan to Mayotte. Reliable casualty figures are hard to come by. They are also disputed, with the governor of Anjouan once claiming that more than 50,000 had drowned since 1995. French estimates are much lower, between 7,000 and 10,000. The Mayotte immigration problem and the discrepancy between the different death toll estimates are partly rooted in the colonial history of the archipelago. To understand why so many people see Mayotte as offering a better life and risk their lives trying to get there, we follow the stories of four men, Taher, Mohammed, Matar Yacoub and Ahmad Ibrahim, each of whom is at a different stage of that journey. The French government estimates that as many as 40 percent of Mayotte's population is made up of what it calls illegal residents, referring to them as being in "une situation irreguliere". Ibrahim Aboubacar, the French MP for Mayotte, says that "foreigners" on the island are a burden on both healthcare and education facilities. The immigrants' living conditions are undoubtedly poor. They live in fear of the French authorities and deportation and can suffer different forms of discrimination. Taher laments that "even though we [Comorans] are one people", the people of Mayotte "don't consider us as their brothers". He says: "When some of them hear a kwasa-kwasa boat has sunk, they celebrate rather than feeling sad." Island of Death looks at the Comoros' colonial past and why Mayotte split from the other three islands.The French presence in the archipelago goes back to 1841. The four islands became a French colony in 1912 but were granted a limited form of independence in 1961. In 1974, a referendum was held in which a majority of islanders voted for complete independence. France refused to ratify the result - so the Comoros announced unilateral independence in July 1975. France ignored the proclamation, although five months later it did recognise the independence of Grande Comore, Anjouan and Moheli - but not Mayotte. In February 1976, France held a second referendum on Mayotte, which voted heavily in favour of retaining its French connection. Ahmad Thabit, a diplomat and researcher, argues that the referendums were "organised, controlled and supervised" by France. There was a coup in the independent Comoros later in 1976, followed by a counter-coup two years later carried out by French mercenaries led by the soldier of fortune, Bob Denard. This triggered an almost 20-year period of coups and political instability on the three independent islands. This took a heavy economic toll on the independent Comoros and relegated them to among the poorest countries in the world by the start of the new millennium. Today, many islanders accuse their central government in the capital Moroni on Grande Comore of failing to provide for the basic needs of its people. French visa rules require Comorans to pay 100 euros ($110) to visit Mayotte but many prefer to pay premium rates (around $200) to the kwasa-kwasa owners and remain under the radar of the French authorities. This puts them at the mercy of these unscrupulous operators, who amount to people smugglers, and has led to a rise in the numbers trying to get to Mayotte but dying in the process. In Island of Death, we see how the people of the independent Comoros are still affected today by their colonial past and why so many risk their lives in this way - like Ahmad Ibrahim who leaves for Mayotte but mysteriously goes missing on the way. - Subscribe to our channel: http://bit.ly/AJSubscribe - Follow us on Twitter: https://twitter.com/AlJazeera_World - Find us on Facebook: https://www.facebook.com/AlJazeeraWorld - Follow us on YouTube: http://aje.io/ajw_yt - Check out our website: http://www.aljazeera.com/
wn.com/Island Of Death Al Jazeera World
Mayotte la Française dans l'impasse face à l'afflux des migrants comoriens

Mayotte la Française dans l'impasse face à l'afflux des migrants comoriens

  • Order:
  • Duration: 12:02
  • Updated: 18 Sep 2015
  • views: 5029
videos
Abonnez-vous à notre chaîne sur YouTube : http://f24.my/youtube En DIRECT - Suivez FRANCE 24 ici : http://f24.my/YTliveFR À l’heure où des milliers de migrants fuient le Moyen-Orient pour l’Europe, à 8 000 km se joue aussi un autre drame de l’immigration, depuis plusieurs années. Les Comoriens fuient la misère, la corruption et l’instabilité politique de leur pays pour Mayotte la française. En disloquant l’archipel des Comores, dont les îles ne sont séparées que par que quelques dizaines de kilomètres, l’État français a créé un monstre migratoire difficilement gérable pour Mayotte. Une situation potentiellement explosive, que pointait déjà un rapport sénatorial en 2008. L’île est depuis 2011 un département français. L’eldorado de la région. Les flux migratoires sont constants. Face à la complexité d’obtention d’un visa, des dizaines de milliers de Comoriens tentent de rejoindre l’île, parfois au péril de leur vie, en kwassa kwassa, des embarcations de fortune. Face à eux, les forces de gendarmerie, les militaires et la police aux frontières peinent à endiguer ce flux de clandestins. L’an dernier, 20 000 clandestins ont été renvoyés chez eux. La grande majorité après avoir séjourné dans le centre de rétention administrative, le CRA. Un centre, longtemps critiqué par les associations et le défenseur des droits de l’Homme pour sa non conformité au code d’entrée et du séjour des étrangers et du droit d’asile. Émission préparée par Elom Marcel Toble Notre site : http://www.france24.com/fr/ Rejoignez nous sur Facebook: https://www.facebook.com/FRANCE24.videos Suivez nous sur Twitter : https://twitter.com/F24videos
wn.com/Mayotte La Française Dans L'Impasse Face À L'Afflux Des Migrants Comoriens
[S.A] Comores : Ingerance francaise et visa balladur

[S.A] Comores : Ingerance francaise et visa balladur

  • Order:
  • Duration: 105:15
  • Updated: 30 Apr 2016
  • views: 69
videos
[06/03/16] - [S.A] = Salon anticolonial. 6 mars,12h15 - 13h45 : Plus de 10 000 mort-e-s au large de Mayotte ! Intervenant-e-s : Mabadi AHMEDALI (CDISCOM), Said Ahmed SAID MOHAMED dit « Guigui » (SURVIE) et Jacques LE CRONC (FASTI). Le contexte de l’occupation coloniale de Mayotte ; quels enjeux et conséquences du visa Balladur ? Parallèle avec la politique d’immigration en méditerranée (Mayotte comme laboratoire d’expérimentation), quelles formes de résistance aux Comores, en France ? Pétition en ligne « le visa Balladur tue ! Abolissons-le » : http://petitionvisaballadur.wesign.it/fr
wn.com/S.A Comores Ingerance Francaise Et Visa Balladur
Mawana - Rikenao (kwassa kwassa)

Mawana - Rikenao (kwassa kwassa)

  • Order:
  • Duration: 4:42
  • Updated: 25 Apr 2015
  • views: 440
videos
VISA BALLADUR : LE DRAME INVISIBLE DES COMORES --- Depuis 1995 et l’instauration par le gouvernement d’Edouard Balladur, d’un visa supprimant la liberté de circulation entre Mayotte et le reste de l’archipel des Comores, des milliers de Comoriens ont péri en mer en tentant de rejoindre clandestinement Mayotte. Le « visa Balladur » est devenu l’un des symboles d’une politique d’immigration désastreuse. ----- Après des siècles de libre circulation entre les différentes îles qui composent l’archipel des Comores, le gouvernement d’Edouard Balladur décidait, le 18 janvier 1995, d’instaurer un visa aux conditions draconiennes pour contrôler l’entrée des Comoriens sur le territoire de Mayotte. Si pour l’Union des Comores et l’Union africaine, l’île de Mayotte est un territoire occupé par une puissance étrangère, pour la France, elle fait en revanche, partie depuis le référendum de 1976 du territoire français (devenant même en 2011 un département d’Outremer). Le « visa Balladur » est venu consacrer encore davantage la séparation de l’île du reste de l’archipel. Principale et tragique conséquence : le développement d’une immigration dite « illégale » qui ne cesse de croître depuis vingt ans, fauchant la vie de plusieurs milliers de Comoriens ayant emprunté des « kwassa kwassa », des embarcations de fortune, pour rallier l’île soeur. Un drame humain invisible que ne manquent pas de dénoncer des acteurs de la société civile, comme le Groupe d’Information et de Soutien des Immigrés (Gisti) -- https://www.facebook.com/mawanaafrobeat?ref=aymt_homepage_panel
wn.com/Mawana Rikenao (Kwassa Kwassa)
Visa Balladur (Anly feat The One)

Visa Balladur (Anly feat The One)

  • Order:
  • Duration: 3:58
  • Updated: 02 Dec 2013
  • views: 315
videos
Un son dans lequel les deux rappeurs comoriens essayent de dévoiler et de fustiger l'application du visa balladur entre les Comores et Mayotte. En collaboration avec The One des Black Killers, Anly, membre des Tonton Djib's, aborde un thème qui lui tient à coeur : Visa Balladur t'es dur !
wn.com/Visa Balladur (Anly Feat The One)
Clandestines  Anjouan - Mayotte

Clandestines Anjouan - Mayotte

  • Order:
  • Duration: 55:54
  • Updated: 14 Apr 2016
  • views: 32934
videos
Clandestines, Un film de Pascale Poirier. Images: Pascales Poirier & Papamwegne. Tourné entre Anjouan et Mayotte. L'histoire de Zaha, 19 ans et originaire de Salamani Anjouan aux Comores, part aller accoucher à Mayotte. Pour s'y rendre, elle affrète les embarcations de fortune de type Kwassa Kwassa. Suivez le film
wn.com/Clandestines Anjouan Mayotte
immigration

immigration

  • Order:
  • Duration: 0:30
  • Updated: 21 Mar 2011
  • views: 446
videos
Comores : Le cancer de la départementalisation de Mayotte Extrait d'une interview du préfet de Mayotte, après la manifestation des mahorais, appelant à un durcissement du visa Balladur, le 8 mars 2011 « L'immigration irrégulière je le répète qui est le cancer de la départementalisation, si on ne fait pas attention. Pas question de supprimer le visa Balladur, ce visa Balladur qui était instauré il y a une quinzaine d'années, continue à être en place à Mayotte, il est absolument pas prévu dans un court terme, à moyen terme, voire à long terme de supprimer le visa Balladur, parce que c'est un des moyens de juguler, (je dirai) l'immigration sur Mayotte. » Hubert Derache (Préfet de Mayotte) Source : Mayotte 1ère du 9 mars 2011
wn.com/Immigration
×